Vague

Article : Vague
Étiquettes
31 mai 2019

Vague

Elle est terrible cette vague. Tout est beau sur la plage, calme serein, parfois un coup de vent, une pluie un orage qui nous fait rester à l’abri, sur un lit de draps blancs, l’odeur de l’orage, ralentir, demain il fera beau. Tout est beau et puis soudain cette menace. La journée un peu trop chaude, un peu trop belle, un peu trop d’énergie dans mon corps maigre qui fait mal de la veille, un peu trop d’énergie un peu trop de lumière de soleil de chaleur et puis je me retourne la mer a disparu, recul, alors je sais, tétanisée je sais, je sais ce qui arrive alors je cours mais comme dans un rêve un cauchemar je cours au ralenti une force me maintient sur la plage alors j’attrape tout ce qui est là pour me traîner, pour me traîner vers la jungle, m’abriter de la vague qui approche, le ciel est vide, plus un son plus un bruit, un tronc, une branche, je tire et je me traîne, le sable s’accroche à mes pieds tout est lourd mon corps est lourd je tourne la tête et la vague, la vague est là, trente mètres, menace, bientôt va s’écraser ; sous un palmier malade j’attends. Peut-être pas demain mais dans quelques jours, il fera beau. Alors j’attends. Accroupie et tremblante, j’attends.


Frapper dans la balle, frapper de toutes ses forces, coup droit, revers, frapper encore, prends l’autre balle, celle qui est plus dur, rebondis moins, oui, pour frapper plus fort, encore plus fort, courir, les tenter toutes, toutes les balles, se plier, tendre le bras, du bout de la raquette, revenir au centre, pointe des pieds toujours, prête à repartir, droite, gauche, reprise de volée, la raquette racle le mur, mon épaule s’écrase ma tête manque de frapper mais je repars, toujours, même les premiers services ratés je les rattrape pour le plaisir de frapper, frapper la petite balle dure, frapper encore pour ne pas frapper ailleurs, raquette et balle à défaut de mur et poing, doigts fragiles, courbatures demain mais encore, encore frapper, tout mettre dans le mouvement de bras, sauter, courir, se plier, se tendre, se déplier, s’allonger et frapper.


Se réveiller en dansant. Déjeuner en rampant. S’endormir en frappant. Foutue vague.

Partagez