Je file

Je ne sais pas si c’est le vent dans mes cheveux
Le soleil qui brille encore
19 septembre en sandales blanches
Le rose de mon pantalon de printemps
Je ne sais pas si c’est le cri des enfants
La lumière qui frappe dans le dôme
Au milieu du cimetière
Je ne sais pas si c’est l’odeur familière
De croissant de tilleuls les guêpes
Mais ce sourire (…)

En Vente! Les Egarés

Chers tous, j’ai le plaisir de vous annoncer la « sortie », en tout cas la mise à disposition de Les Egarés, mon deuxième roman. « Berlin c’est la ville des gens paumés. Comme si on avait tous choisi de se réunir ici pour un colloque sur…

Parution de « Revenante », mon premier roman

« Revenante » a été écrit entre le mois de novembre 2012 et le mois de février 2013, entre Berlin, Grenoble, Paris, Saint-Zacharie, dans le train beaucoup, dans des cafés à Berlin surtout, au Macondo, au Hannibal, dans l’appartement de ma cousine qui m’hébergeait, dans mes différents lits, à mes différents bureaux, mais jamais dans l’avion (trop peur!).

Schillingbrücke

Tous les baisers du monde. Les portes s’ouvrent, nous entrons. Voilà deux heures que nous marchons. Enfermés à présent dans cette minuscule pièce mobile, à un pas l’un de l’autre, immobiles quant à nous. Etrange comme notre proximité se sent désormais. Deux heures que j’avance…

Pankstraße

Travailler d’amour. Tirant sur sa cigarette avec délice et soulagement, Veronica m’explique qu’elle a décidé d’arrêter de fumer. Mais bon c’est difficile, surtout avec cet idiot qui lui a encore écrit dans la nuit. Je culpabilise un peu, enfoncée dans le fauteuil déglingué de la…

Prenzlauer Berg

Un monstre dans mon café. Ses yeux sont si profonds que j’y entraperçois la terre, ses racines, et ses mains sont si grandes qu’elles me tiennent toute entière, son torse si fort que je peux m’y briser, sa bouche précise défie mon trait fébrile, sa…

Warschauer Brücke

L’homme électrique. Je me tiens sur un pied sur ce pont dévasté traversé tout entier par l’astre à peine levé Je me tiens à côté le flux de voyageurs pourrait me renverser Mes pupilles dilatées absorbent la lumière et reflètent le son de l’ange qui…

Kreuzberg

De l’accumulation. « Je ne suis pas jalouse de ce que tu fais, ça ne me plairait pas d’écrire, de faire du théâtre, non je ne suis pas jalouse de toi. Mais je ne sais pas, peut-être du fait de porter un projet, d’en être fière….

Revaler Straße

Un regard dans la nuit. Qu’y a-t-il dans ses yeux quand il les pose sur moi ? Toute ma peau frissonne et mes cheveux s’hérissent, il se glisse et le sait, au plus profond de moi. Il soutient mon regard, oui car j’ai besoin d’aide, si…

Friedrichshain

Le miroir du couloir. On a beau essayer de s’en protéger, partager une intimité c’est partager des secrets, c’est entrer dans ceux des autres et ouvrir sa propre porte, rien ne sert de cacher la clé la serrure d’elle-même disparaît. Daniel est pourtant loin de…

Heimat

J’aime ce mot allemand : Heimat. Il est vrai que Meerschweinchen me plaît aussi maisHeimat est plus poétique. Quoique ça se discute car cette sonorité si originale [ai], encadrée par la difficile et perverse différence de [ʃ ] lui confère une forte teneur inspiratrice. Disons qu’Heimat est un peu plus subtil, dans…

La Ville

Qu’est-ce qui définit une ville. Qu’est-ce qui fait qu’une ville est une ville. Pourquoi certaines seraient elles mieux que d’autres. Qu’est-ce qui te traverse toi, au plus profond, quand tu traverses sa rue. Et que serait une ville sans habitant. Sans personne pour la voir,…