Tu me manques

Septembre, le 13 exactement, je suis partie. Je t’ai quittée, je me suis envolée. Encore une fois. Je n’avais pas passé 10 jours dans tes bras que je repartais déjà. Pas très grande classe. Ça fait quoi un an, plus d’un an je crois que je le répète à tout va, à tout le monde, à moi : j’ai besoin d’une pause, il faut que je parte. Mais dans la lumière des soleils qui se lèvent, quand j’entends les feuilles des arbres bruisser sous ma fenêtre, quand je flâne au bord du canal, que j’achète une glace dans les petites rues de Neukölln, que nous buvons des verres jusqu’à pas d’heures au milieu du parc en bas, je te souris, et je me perds dans le vert des feuilles, l’air bleuté du froid qui revient, la neige qui frappe à ma porte, les gravillons qui emplissent l’appartement, je t’aime et je te hais, quatre ans que ça dure. Il paraît que la passion s’estompe, se transforme… Je ne sais pas.

Pourquoi je rentre demain

Berlin, ma ville mon amour, je te retrouve demain, je rentre demain. Je quitte cette ville de fous. Je quitte cet homme qui m’éloigne de toi. Je te reviens.

Parce que j’avais oublié

Je suis rentrée en France, entrée en France, moment délicat où l’on ne sait plus si l’on doit dire entrer ou rentrer, parce qu’on n’habite plus là-bas, mais pas depuis assez longtemps ici pour ne pas pouvoir s’empêcher d’utiliser le « r », un peu…

Comment j’ai retrouvé Mathieu

Depuis que Léa est partie, je me sens un peu seule. Seule dans ma mélancolie. Dans cet état où le côté sombre de l’âme grignote sur le bien-être quotidien. Ce moment où c’est soudain trop dur, trop fatigant, trop lourd d’être seule dans cette grande ville avec tous ces boulots sur les bras, ces batailles à mener.

Atmosphère Berlinoise #2 – Octobre

Elle est arrivée! L’Atmosphère Berlinoise d’octobre est lààààà :) Ce mois-ci on continue à apprendre le Berlinois avec la Minute Malte, on partage, au coeur de son studio, les émotions de Stojche, DJ et producteur originaire de Macédoine et installé à Berlin, on parle du…

Parce que je ne suis pas encore prête

Je n’étais jamais sortie de Berlin par la route. Pourtant Dieu sait que j’aime le doux bruit du moteur, la sensation de chaleur, être transportée, passager, sans contrôle, se laisser porter, guider, emmener. Le bus a démarré à 7 heures pile.

Atmosphère Berlinoise #1 – Septembre

J’ai laissé Jule dans sa nostalgie de jeune adulte, le temps de retrouver mon « i » pour 19 minutes 53. Le temps de vous faire plonger avec moi au coeur d’atmosphères berlinoises.

Revival : WM 2014 Allemagne – Brésil

20 h 50 : Après avoir subtilement glissé tout le repas durant qu’elle aimerait voir le match, Louise craque :
-Bon allez, c’est dans 10 minutes maintenant !
-Plaît-il ?
-Le maaaatch, c’est dans 10 minutes. Soit tu nous sors la télé ou l’ordi, soit je pars le voir en bas. Mais dis-moi, merde !
Abasourdies, nous nous hâtons de poser l’ordinateur sur la table basse et installons Louise sur le canapé.

Pourquoi le Teufelsberg goûte l’ami au chocolat

– Il y a combien de beurre là-dedans ? – Tu ne veux pas savoir. – Je crois que si. – Je t’assure que non. – La réponse influera sur ma décision quant à en reprendre une troisième fois… – 350 – 350 quoi ?…

Comment j’ai quitté Berlin pour la nuit

Quand on vient à Berlin souvent on revient, et quand on y revient on y reste. Nous sommes beaucoup à raconter la même histoire. Et puis tous ceux qui y sont nés et n’en sont jamais partis. Martin, Mathieu, Thomas, Cross ou Max. Trente ans…

Parce que certaines choses ne changent pas

Et puis il y a des choses qui ne changent pas. Des rencontres sur le chemin. Des cœurs à cœurs, des connexions. Ce garçon-là, un prénom, trois fois vu trois mots échangés et soudain une soirée à deux, et les murs s’effondrent, le temps s’arrête,…