Ne pas me chercher

Tu crois que c’est qui qui allume le feu chez toi, qui tue des gens à coup de poings malveillants, te tatoue encore et toujours, te fait hurler dans tes rêves? Faut pas me chercher tu le sais.

Alors fais passer le mot. Et n’essaie pas de m’enterrer à coup de respirations à la con, d’arbre, de montagne et autres conneries de méditation. Faut pas m’enterrer vivante, et faut pas me chercher si tu veux pas me trouver. Tu me connais, tu sais ce qui hérisse mes cheveux emmêlés, ce qui pique ma peau dorée, fait brûler mes yeux gris sans reflets. Viens pas me faire chier ou assure-toi de fermer les fenêtres et de ranger les couteaux. Viens pas pleurer.

Faut pas me chercher fais passer le mot.