Pour toujours et à jamais

Tu ne viendras pas.
Tu ne seras pas là cet été.
On ne se reverra pas.
Je suis
Soulagée.
Triste.
Déçue.
Blanche.
Soulagée, encore.
Vidée.
Rationnelle.
Irrationnelle.
En colère (contre moi-même, d’avoir tant songé à cette probable journée).
Angoissée (les amies qui devaient venir m’extraire des remparts viendront-elles quand même ?)
Défaitiste.
Rassurée.
Inspirée (il sera plus simple de terminer ce roman commencé).
Incomplète.
Réconciliée.
Sortie de l’eau.
Là.
Présente.
Absente (tirée en arrière, neuf mois en arrière).
Tremblante.
Moqueuse (tout ça pour ça).
Soulagée, toujours.
Heureuse.
Dévastée.
Errante (à quoi bon s’y rendre ?)
Mesurée (un été de transition, c’est bien).
Esseulée.
Abandonnée.
Boudeuse.
En colère (contre toi, qui vient de ruiner mon après-midi de travail).
Stressée (par ce débat interne qui naît encore une fois en moi et m’épuise déjà).
Perturbée.
Lointaine.
Trop proche (de moi).
Trop loin (de lui).
Si malléable (par toi).
Fragile.
Moquée (par celles à qui j’ai tant parlé de ce jour d’été à venir).
Menteuse.
Voleuse.
Complice.
Désolée (pour lui, tout ça pour ça).
Ridicule (c’était sûr, non?)
Soulagée.
Silencieuse (il faudra bien que je te réponde un jour).
Blessante (que je te réponde que je ne te répondrai plus).
Méchante (qu’il est grand temps que nous n’existions plus que dans le souvenir).
Médisante.
Mal.
Nauséeuse.
Blasée.
Moqueuse (tes messages à rallonge, toujours).
Reconnaissante.
Saturée.
Froide.
Soulagée.
Soulagée.
Soulagée.
Épuisée.
Épuisante.
Impatiente (de partir seule dans quelques jours).
Étrangère.
Assassine.
Instable.
Ancrée (avec lui).
Stabilisée.
Aimée.
Désirée.
Tiraillée.
Irréconciliée.
En chantier.
Violente (envers moi).
Impatiente.
Désarmée.
Tu ne viendras pas.
Tu ne seras pas là cet été.
On ne se reverra pas.
On ne se reverra plus.
Toujours tu n’as été qu’un souvenir.
Un souvenir pour toujours.
Souriante.
La parenthèse se referme.
La parenthèse s’est refermée.
Pour toujours et à jamais.

).